Comment préparer un entretien d’embauche ?

Vous êtes ici :

Vous avez décroché un entretien d’embauche et après la joie, vient le stress ! Pour être à l’aise, une seule solution : préparer votre entretien d’embauche. Construire votre pitch, analyser votre CV, adopter la bonne attitude … et surtout rester vous-même. Au-delà de votre parcours professionnel et votre habilité à bien le présenter, les recruteurs sont également sensibles à votre attitude en entretien. Autant d’éléments à prendre en compte pour le jour J. Le cabinet de recrutement Potentiel partage avec vous quelques conseils pour préparer un entretien d’embauche.

 

1. Décrypter l’annonce et les missions proposées

Basique mais efficace : étudiez en détail le profil de poste. Vous y trouverez tous les points fondamentaux du profil recherché (formation, compétence, expérience …). Mettez-les en lien avec votre CV et votre projet professionnel et ainsi trouvez une manière de les aborder à votre avantage face au recruteur. Travaillez sur des angles pertinents pour mettre en avant vos atouts et répondre à la question « pourquoi vous et pas un autre ? »

2. Être curieux et se renseigner sur l’entreprise

Si le cabinet de recrutement vous a indiqué le nom de l’entreprise pour laquelle vous postulez, vous devez faire des recherches au préalable. Pour cela, visiter son site internet, ses réseaux sociaux, trouver des informations sur Société.com, consulter la presse sur internet … Ainsi vous serez plus informé, plus réactif en entretien et prouverez votre motivation à rejoindre l’entreprise. Ces recherches vous permettront également de préparer quelques questions démontrant votre intérêt pour la société.

3. Analyser votre CV

Observez votre CV en vous mettant dans la peau du recruteur. Qu’est ce qui peut l’intéresser chez vous ? Avez-vous la formations demandée ? Et l’expérience ?

Ainsi vous arriverez à mettre en avant les qualités nécessaires au poste et vous ouvrir sur vos expériences et votre personnalité. Insistez sur les atouts liés au poste et laisser de côté les informations non essentielles voir hors sujet.

4. Regarder vos faiblesses en face

Demandez-vous quelles sont vos faiblesses pour le poste ? Le recruteur les aura vues et il va vous interroger là-dessus. Echec, période de chômage, réorientation, manque d’expériences …

Par conséquent, pour préparer un entretien d’embauche, réfléchissez à la façon dont vous allez répondre, non en niant ou en dissimulant mais en rebondissant sur du positif.

5. Préparer votre pitch et s’entraîner à la prise de parole

Le pitch est une courte présentation de vous, il doit durer environ 1 minute et donner envie à votre interlocuteur d’en apprendre plus sur vous. Expliquez votre parcours professionnel et vos expériences de manière synthétique tout en mettant en avant vos principaux atouts. Racontez-lui une histoire, soyez bref et percutant pour attiser sa curiosité.

N’hésitez pas à vous entraîner à communiquer oralement de tout cela. Ainsi vous apprendrez à maintenir un bon débit de parole et maîtriser votre langage. Ne vous laissez pas emporter par des mots familiers, bannissez-les « euh, ah, hein » le temps de l’entretien.

6. Anticiper les questions dites « classiques »

C’est bien connu, de nombreuses questions sont interprétées par le candidat comme source de « piège ». Néanmoins, il ne faut pas voir les choses comme ça, le recruteur cherche simplement à vous connaître. En vous posant des questions telles que : vos qualités et vos défauts, vos valeurs, vos projets et votre vision, afin d’en apprendre plus sur votre savoir-être et vos envies pour l’avenir.  Les réponses à ce type de questions peuvent être préparer à l’avance pour vous éviter d’être déstabilisé.

7. Bien préparer vos affaires

La veille préparez votre tenue vestimentaire qui doit être basée sur le monde professionnel : classe et sobre. Nous vous conseillons de porter une tenue dans laquelle vous êtes à l’aise tout en étant professionnel : une chemise ou un chemisier par exemple.

Vous devez également préparer les documents nécessaires à votre entretien comme votre CV en plusieurs exemplaires, le profil de poste ou encore vos bulletins de salaire. N’oubliez pas également d’avoir avec vous de quoi prendre des notes.

8. Soyez ponctuel

Comme bonne première impression, la ponctualité est primordiale. Il est important de ne pas être trop en avance et surtout jamais en retard, l’idéal 5 min avant l’heure fixée afin de respecter le planning. Vous pouvez étudier votre itinéraire à l’avance et prévoir une marge de sécurité pour pallier tout éventuel problème de trajet ou autre. S’il vous arrive d’être en retard à cause d’un imprévu, pensez à bien prévenir et vous en excuser.

9. Soyez à l’écoute du recruteur

Au cours de l’entretien, vous devez rester attentif et à l’écoute de votre interlocuteur. Il vous donnera des informations essentielles sur l’entreprise, le poste, les missions … alors prenez des notes. Ainsi s’il vous demande si vous avez des questions vous pourrez lui montrer que vous vous projetez dans l’entreprise. Vous pourriez lui demander quels sont les clients ? Comment se passe la formation ? Quels sont les objectifs à court terme ? … Ces questions témoignent de votre intérêt et de votre compréhension du poste.

10. Remercier et conclure l’entretien

Une fois toutes vos questions posées, vous pouvez interroger votre interlocuteur sur les prochaines étapes du processus de recrutement. Cela signifie que vous vous projetez dans le poste et que vous restez à disposition dans l’éventualité d’un second rendez-vous. Cela paraît logique mais terminez par remercier le recruteur et lui dire au revoir, ainsi qu’à toutes les personnes qui vous ont accueilli.