L’externalisation de la DRH a montré ses limites

Entretien de MATTHIEU PONSON, PATRON DE SOGELINK

Créée en 2000, cette PME de la région lyonnaise, qui affiche un chiffre d’affaires de 11millions d’euros, compte aujourd’hui 60 salariés.

“Pour la seule année 2011, nous avons recruté 26 collaborateurs : nous avons donc estimé que notre taille et notre croissance justifiaient que nous nous dotions d’une DRH en interne : nous l’avons tout récemment embauchée “, explique Matthieu Ponson.

Cependant Sogelink continue à confier ses recrutements à un cabinet.

Article de Julie Le Bolzer – Les Echos du 19 avril 2012