Commercial Export

commercial exportLes Missions du Commercial Export

Le commercial export est chargé d’augmenter et développer les ventes des produits ou des services de son entreprise à l’étranger. Disposant généralement d’un portefeuille de clients sur une zone géographique donnée, le commercial export doit analyser et anticiper les besoins des clients de l’entreprise à l’étranger, les conseiller, leur vendre les produits et services les mieux adaptés et les fidéliser. Par rapport à un commercial classique, le poste de commercial export est occupé par une personne tournée vers l’internationale, disposée à négocier avec des personnes de culture différente. Ainsi, le commercial export travaille essentiellement dans des grandes entreprises du secteur industriel développées à l’international. Même s’il n’est pas toujours basé à l’étranger, le commercial export se déplace beaucoup et passe la majorité de son temps dans des pays différents du siège de son entreprise afin de rencontrer ses interlocuteurs. Il doit être un véritable négociateur qui doit savoir convaincre et nouer une relation durable avec son interlocuteur étranger. Enfin, le commercial export doit réaliser des actions de prospection pour développer son portefeuille et la présence de l’entreprise à l’étranger.

Qualités requises

Pour occuper un poste de commercial export il faut à la fois posséder des qualités de vendeur et une capacité d’adaptation importante à des milieux culturels différents. Comme un commercial classique, un bon commercial export doit avoir le sens de la négociation, du contact et de la relation client. Doté d’un bon sens de persuasion et d’une bonne élocution, le commercial export doit posséder des compétences en langues étrangères solides. Il doit faire preuve de ténacité, combativité et d’optimisme afin de remplir ses objectifs. Le goût de la compétition et une résistance importante au stress et à la pression sont conseillés pour pouvoir réussir dans ce métier. Le commercial export doit être mobile,dynamique, autonome, organisé, rigoureux et posséder une bonne pratique de la culture export .

Formation pour devenir commercial export

Plusieurs formations permettent d’accéder à un poste de commercial export . Suivant les entreprises et la technicité du secteur, le recrutement d’un commercial export est réalisé de bac +2 à bac +5 . A bac+2, les entreprises se tournent principalement vers les BTS orientés vente et commerce international. Depuis peu, il existe des licences professionnelles commerciales spécialisées dans le domaine de l’export afin de compléter une formation plus généraliste. Cependant, pour recruter un commercial export, les entreprises se tournent de plus en plus vers les diplômes de bac +4 ou 5 préparés en école de commerce ou de gestion et dans les masters universitaires possédant un volet international.

Evolution et rémunération des commerciaux export

Comme le commercial classique, la rémunération du commercial export est souvent constituée d’une partie fixe et d’une partie variable (commissions ou primes) suivant les ventes réalisées et le chiffre d’affaire de l’entreprise. Ainsi, il est possible, même pour un commercial export débutant, d’atteindre un salaire élevé si celui ci est performant et réalise largement ses objectifs. Avec la pratique et l’expérience, un commercial export peut évoluer vers des fonctions à plus grandes responsabilités ou d’encadrement. Il pourra prétendre à des postes de cadre commercial, responsable d’un réseau de force de vente à l’étranger, ingénieur commercial ou chef de zone export. Il pourra aussi se voire confier un plus grand secteur géographique.

A voir aussi :

En savoir plus sur le recrutement de cadres